Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

L'approche « promotion de la santé », une alternative stratégique pour la santé des adolescents en République démocratique du Congo ?

Résumé en Français

Cette publication rend compte d’une réflexion axée sur la possibilité d’améliorer la prévention du VIH/Sida et la santé de la reproduction chez les jeunes et adolescents en République Démocratique du Congo (RDC). La réflexion se fonde sur une compilation des données institutionnelles politiques, législatives et de stratégies nationales. La revue documentaire a été complétée par des informations recueillies auprès de 15 informateurs-clés et par observation directe des prestations des pairs éducateurs et des relais communautaires. Ce qui a permis d’évaluer les possibilités de développement des domaines prioritaires de la Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé des jeunes adolescents. Globalement, les interventions sur la promotion de la santé des adolescents sont assurées au plan institutionnel, par trois programmes spécialisées du Ministère de la santé, et bénéficient de la collaboration des nombreux partenaires nationaux et internationaux. Opérationnellement organisées en dehors du circuit de soins de santé primaire, les actions stratégiques sont plus orientées vers l’acquisition des connaissances que des compétences individuelles à travers les approches IEC (information, éducation et communication) et CCC (communication pour le changement de comportement), mais avec des résultats peu encourageants. Bien que les traces de ces cinq domaines prioritaires de la Charte d’Ottawa soient perceptibles dans le processus de la réponse nationale aux problèmes de la santé des adolescents, la pratique des différents acteurs n’est pas coordonnée et organisée de sorte à s’aligner sur un cadre conducteur de la promotion de la santé. La formation des acteurs paraît très déterminante pour structurer cette réponse autour d’une dynamique fédératrice des actions de toutes les parties prenantes, afin de les orienter vers les options de l’approche « promotion de la santé ».

English abstract

This paper describes a review of the possibilities of improving HIV/ AIDS prevention and reproductive health of teenagers and adolescents in the Democratic Republic of Congo (DRC). This approach was based on compilation of institutional, political, legislative and national strategy data. The document review was completed by information collected from 15 key informants and by direct observation of the work of peer educators and community workers, allowing evaluation of the possibilities of development of the priority domains of the Ottawa Charter for Health Promotion in young adolescents. Health promotion interventions for adolescents are globally ensured institutionally by three specialized programmes of the Ministry of Health, in collaboration with numerous national and international partners. Organized operationally outside of the primary health care circuit, strategic actions are more specifically directed towards acquisition of knowledge than individual skills by means of IEC (information, education and communication) and (BCC) (behaviour change communication) approaches, but with disappointing results. Although traces of these five priority domains of the Ottawa Charter are perceptible in the national response to the health problems of adolescents, the work of the various actors is not coordinated and organized in compliance with health promotion guidelines. The training of health workers appears to be a major determinant to structure this response around a dynamic federating the actions of all stakeholders to orient them towards the options of the health promotion approach.

Santé publique n°1 supplément, juillet-août 2014 | p. 89 à 98 | publié le 21 octobre 2014

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.