Accéder à mon espace | Nous contacter | Espace presse | S'abonner au Flash Email | Adhérer à la SFSP

 

Promotion de la santé et approche communautaire de l'ulcère de Buruli : résultats d'une enquête psychosociocomportementale dans deux villages du Bénin

Résumé en Français

Introduction : L’ulcère de Buruli (UB), infection bactérienne cutanée, est provoqué par Mycobactérium ulcérans. Le Bénin, pays parmi les plus touchés, a recensé 365 cas en 2012. Cet article présente les résultats d’une enquête psychosociocomportementale menée dans le cadre d’un projet de promotion de la santé (PS) par participation communautaire. Son objectif est de décrire les facteurs cognitifs, comportementaux préventifs, curatifs ainsi que les perceptions et vécus des populations concernant l’UB. Méthodes : Une étude transversale a été réalisée dans deux villages (Azonmè, Houédota) situés dans les arrondissements de Kpomè et Hécanmè, du département de l’Atlantique au Bénin. Du 15 mai au 19 juin 2011, une enquête par entretien, s’est déroulée auprès d’un échantillon de 15 malades, 15 anciens malades sélectionnés par choix raisonné et 30 personnes saines choisies aléatoirement. L’encodage et l’analyse des données ont été faits dans SPSS et Excel. Résultats : Les enquêtés sont âgés de 11 à 100 ans, avec une moyenne d’âge de 36,63 ans, 55 % sont des hommes. Plus de 96 % des interviewés ont au moins une connaissance correcte sur l’UB (prévention, transmission, symptômes, traitement). De tous les enquêtés, 20 % connaissent les modes de transmission et un seul, tous les moyens préventifs. Sur 30 malades ou anciens malades, 29 ont été soignés à l’hôpital. Une majeure partie des répondants (92 %) est satisfaite des prestations des professionnels mais proposent des changements (76 %) concernant l’accessibilité à l’hôpital et le coût des soins. Discussion : Ces résultats montrent des similitudes et des différences comparés à ceux retrouvés dans la littérature sur le sujet. Ces enquêtes ont amorcé l’intervention en PS car elles ont entraîné l’adhésion des deux communautés.

English abstract

Introduction : Buruli ulcer (BU) is an infectious disease caused by Mycobacterium ulcerans. Benin, one of the most severely affected countries, notified 365 cases in 2012. This article presents the results of a psychosocial and behavioural survey conducted in the context of a health promotion (HP) project with community participation. This paper describes the diagnosis, prevention, behaviours, as well as perceptions and experiences related to BU. Methods : A cross-sectional study was conducted in two villages (Azonme, Houedota) of Benin Atlantic department. From 15 May to 19 June 2011, a volunteer survey was conducted with 15 former patients and 15 new patients, selected by purposive sampling and 30 randomly selected healthy individuals. Encoding and data analysis were performed with SPSS and Excel. Results : Respondents were aged 11 to 100 years with a mean age of 36.63 years and 55 % were men. More than 96 % of respondents were aware of BU (symptoms, mode of transmission, prevention and treatment). 20 % were familiar with the mode of transmission, but were not aware of preventive measures. Twenty-none of the 30 patients or former patients were treated in hospital. The attributed and perceived (including non-medical) causes of the disease were water (52), bacteria (17), bad luck (5). 92 % of respondents were satisfied with the services of health professionals but proposed changes (46) concerning hospital accessibility and cost of care. Discussion : These results show similarities and differences compared to those reported in the literature on the subject. These surveys were the basis for health promotion interventions with the participation of two communities.

Santé publique n°5, septembre-octobre 2014 | p. 695 à 703 | publié le 16 décembre 2014

ACTUALITÉ

 x 

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites.